Рейтинг@Mail.ru
Les Forums du Monde des Religions :: forum religion Les Forums du Monde des Religions :: forum religion http://arlitto.forumprod.com/
Règles du forum
Bouddhisme : Croyances issues des enseignements de Siddhartha Gautama, considéré comme le Bouddha historique.

Bouddhisme chinois

MessagePosté par Fondateur » 11 Mai 2015, 00:30

Bouddhisme chinois

Image

Le bouddhisme, du Petit et du Grand Véhicule, commence à être connu en Asie orientale à partir des ier et iie siècles de notre ère. Il pénètre jusqu'à la vallée du fleuve Jaune, en Chine du Nord, par la route des oasis qui relie la Transoxiane au Gansu, dans la péninsule indochinoise et dans la Chine du Sud par la voie des mers. Les conditions sociales, politiques et intellectuelles entre la fin des Han et le moment où se ferment les routes d'Asie centrale, vers la fin du viiie siècle, sont favorables à son implantation en Chine : des environs de 400 jusqu'au milieu du ixe siècle se situe une période de grande ferveur dont témoignent l'importance du monacat, des constructions, des sculptures, des traductions, des copies de textes sacrés, le nombre des pèlerinages de religieux chinois dans les pays bouddhisés ainsi que l'épanouissement des sectes et des écoles bouddhiques chinoises. Acclimaté dans le monde chinois, le bouddhisme marque de son empreinte tous les domaines : religion, philosophie, sciences, littérature, arts... Une réaction antibouddhique aboutit cependant à la grande proscription de 843-845 qui provoque la ruine de la plupart des grands centres de culture bouddhique, dont les traditions savantes ne seront maintenues vivantes qu'au Japon. À partir de cette époque, le bouddhisme perd en Chine l'essentiel de sa vigueur et de ses capacités créatrices. Mais il ne laisse pas d'avoir une grande importance dans la religion populaire, où il se mêle à des courants religieux purement chinois, dans les sociétés secrètes et les insurrections paysannes, ainsi que dans la pensée philosophique à l'époque des Song (xie-xiiie s.) et à la fin des Ming (xvie-xviie s.). Les bouleversements politiques de la Chine contemporaine ont précipité son déclin.

1.  Au cours des huit premiers siècles de l'ère chrétienne

Le bouddhisme commence à se répandre hors de l'Inde à partir de l'ère chrétienne, des confins indo-iraniens aux oasis d'Asie centrale. C'est par cette voie et par les villes cosmopolites du Gansu (Dunhuang


http://www.universalis.fr/classificatio ... e-chinois/

.
Avatar de l’utilisateur
Fondateur
Administrateur du Forum
Administrateur du Forum
 
Messages: 490
Points: 1460
Inscription: Avr 2015
Sexe: Masculin

Re: Bouddhisme chinois

MessagePosté par Fondateur » 11 Mai 2015, 10:43

La montée du bouddhisme en Chine



Le bouddhisme, banni sous Mao en Chine, fait aujourd'hui un retour en force avec la bénédiction des autorités communistes.


Prières de moines bouddhistes au temple Jingci à Hangzhou



Messe bouddhique et prières des moines dans un temple en Chine à Hangzhou (Jingci temple) en face de la grande pagode du Serpent Blanc.
Avatar de l’utilisateur
Fondateur
Administrateur du Forum
Administrateur du Forum
 
Messages: 490
Points: 1460
Inscription: Avr 2015
Sexe: Masculin

Re: Bouddhisme chinois

MessagePosté par Marmhonie » 21 Fév 2016, 04:17

Pour éviter les légendes populaires et la désinformation, lisez rapidement :
http://www.universalis.fr/encyclopedie/ ... e-chinois/
ou
http://video.lwdh.org.tw/download/lwdh/ ... jxd_03.pdf
請以不免有以 訛傳訛的傳說流行、看一看:http://video.lwdh.org.tw/download/lwdh/pdf/hyjxd/hyjxd_03.pdf

http://www.universalis.fr/encyclopedie/ ... e-chinois/
Merci beaucoup, 多謝。
Avatar de l’utilisateur
Marmhonie
Modérateurs Spéciaux
Modérateurs Spéciaux
 
Messages: 1154
Points: 7986
Inscription: Fév 2016
Localisation: Dublin
Sexe: Masculin
Emploi: Retraîté.
Centres d’intérêt: Théologie, Exégèse catholique, langues mortes bibliques (araméen, syriaque, grec attique & de la koiné, hébreu biblique, arabe coranique, latin de l'Antiquité & Moyen-Àge). Histoire de l'Église. Responsable d'études étymologiques catholiques auprès d'un évêque.
Religion: Catholique

Re: Bouddhisme chinois

MessagePosté par Marmhonie » 21 Fév 2016, 04:35

Fondateur a écrit:Le bouddhisme, banni sous Mao en Chine, fait aujourd'hui un retour en force avec la bénédiction des autorités communistes.

C'est exactement l'inverse, autrement dit, quand on ne cite pas ses sources, on a toutes les chances de balancer des hoax. Celui-ci est du type propagande chinoise du Parti Communiste sous Xi Jinping.

"En Chine, rappelle la dépêche, le régime "défend le principe de liberté de croyance défini dans la Constitution [et] garantit selon la loi les activités religieuses normales".Qu'est-ce qu'une activité religieuse normale, pour le gouvernement? C'est une activité strictement encadrée par des structures étatiques. Les deux confessions dont le chef est un ressortissant étranger, à savoir le catholicisme et le bouddhisme tibétain, sont étroitement surveillées.

Les bouddhistes, eux, sont tenus de faire partie de l'Association bouddhique patriotique, dans laquelle les autorités chinoises choisissent elles-mêmes les réincarnations de lamas: ainsi, Gyancain Norbu, désigné enfant pour être la dernière incarnation du Panchen Lama par Pékin, est-il éduqué par le régime; et pour plus de sûreté, la réincarnation qui a été désignée par le Dalaï-Lama, opposant historique à Pékin, a été enlevé trois jours après sa désignation en 1995."

Source : http://www.lavie.fr/chroniques/matinale ... 75_167.php

Quand il n'est pas persécuté, le bouddhisme est le fleuron des persécuteurs :
佛教, 暴力與民族主義: 抗日戰爭時期的中國佛教。
On lira cet ouvrage fondamental de référence et on comprendra mieux pourquoi le bouddhisme japonais est de type neo nazi actuellement pour combattre la Chine communiste :
http://www.worldcat.org/title/fo-jiao-b ... /699684003
Avatar de l’utilisateur
Marmhonie
Modérateurs Spéciaux
Modérateurs Spéciaux
 
Messages: 1154
Points: 7986
Inscription: Fév 2016
Localisation: Dublin
Sexe: Masculin
Emploi: Retraîté.
Centres d’intérêt: Théologie, Exégèse catholique, langues mortes bibliques (araméen, syriaque, grec attique & de la koiné, hébreu biblique, arabe coranique, latin de l'Antiquité & Moyen-Àge). Histoire de l'Église. Responsable d'études étymologiques catholiques auprès d'un évêque.
Religion: Catholique

Re: Bouddhisme chinois

MessagePosté par vénérable Shinjin » 18 Sep 2016, 19:00

cher Fondateur (je te signale que Fondador est un excellent brandy espagnol, donc à suivre !!)

Le bouddhisme chinois est le bouddhisme de la Terre Pure d'Amithaba que je connais bien ayant fréquenté à plusieurs reprises (de 1996 à 2002) le temple chinois de l'avenue d'Ivry à Paris, y ayant célébré un wesak et ayant parlé avec des fidèles qui m'ont dit que le bouddhisme reprenait des couleurs en Chine comme le Taoïsme. J'y ai passé de merveilleux moments de paix et sérénité.
.
Par invocation Namo Amida butsu le salut est assuré aux fidèles qui renaîtront en Terre Pure. Donc d'une certaine manière, c'est un sosie de la religion chrétienne du fait de l'intervention d'un salut extérieur.

Le rév. Eracle en était le grand spécialiste européen, il y a quelques années...
http://www.bouddha.ch/livre.php?Cle=236 ... 2001-01-04
Avatar de l’utilisateur
vénérable Shinjin
Membre
Membre
 
Messages: 54
Points: 79
Inscription: Sep 2016
Localisation: Suisse
Sexe: Masculin
Emploi: maître bouddhiste Zhao Zhou
Centres d’intérêt: ouvert d'esprit et curieux de tout l'harmonie naît de la Paix de l'Esprit
Religion: bouddhiste


Retourner vers Bouddhisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités